Lien vers l'article en version portail
+ Répondre au sujet
Affiche les résultats de 1 à 12 sur 12
  1. #1
    Ancien Furieux Divinité Avatar de Pyram
    Inscrit
    septembre 2008
    Lieu
    Clichy
    Messages
    10 916

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo GW2 : Pyram
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Envouteur

    Par défaut [ARTICLE] ALT+TAB #53 - La Voie du Neutre Vrai

    Quand j'étais petit, mon personnage préféré de Star Wars était Han Solo. Il l'est toujours, en fait, mais à un détail près : c'est le Solo d'avant le Retour du Jedi que je préfère désormais - le Solo roublard, contrebandier, impertinent, imprévisible. Et cela s'est longtemps ressenti par la suite dans les personnages que j'aimais à incarner dans les différents jeux et jeux de rôle que j'ai arpentés - ainsi, pour les connaisseurs, j'étais un amateur de l'alignement Chaotique Neutre, et même dans le Donjons & Dragons d'aujourd'hui, je continue de jouer systématiquement des personnages Non Alignés.




    Après tout, les Gentils Luke Skywalker et les Méchants Dark Vador sont faciles à repérer, beaucoup trop même. Sauver le monde ou vouloir le détruire peuvent être des activités des plus amusantes, je le concède, cependant, les personnages que je tends à préférer ne sont pas des extrêmes. Car je préfère l'ambigüité d'un Boba Fett ou d'un Han Solo.

    En effet, face à un personnage de ce genre, observer, évaluer et prédire ses actions constituent un processus autrement plus passionnant qu'assister aux simples exploits et méfaits des héros et vilains auxquels nous avons été habitués - dans toute leur prévisibilité. Il y a là quelque chose de plus palpitant, finalement, dans les personnalités imprévisibles. Si vous vous souvenez de Baldur's Gate, sachez que Jan Jansen et ses navets était mon idole.

    Ainsi, quand on me laisse la possibilité de jouer à un jeu où je peux façonner mon propre personnage, mon premier réflexe sera de tenter d'émuler cet archétype. Quand Han Solo ou Boba Fett rentrent quelque part, vous ne savez pas si c'est pour sauver ou tuer quelqu'un - ou quoi que ce soit de plus étonnant encore.
     


    Hélas pour moi, les jeux vidéo permettent rarement non seulement de créer, mais aussi de jouer ce type de personnage.

    En effet, si la façon dont les jeux vidéo intègrent un système de moralité fait souvent les choux gras de la presse, son implémentation m'a toujours laissé un goût de factice : les développeurs font toujours un gros effort pour personnaliser et récompenser l'évolution de votre personnage, que cela soit vers le bien ou le mal (pensez à SW:KOTOR ou à Elder Scrolls) mais il est très rare qu'ils pensent à la Voie du Milieu, le sentier de la neutralité.

    Cela dit, ce manichéisme ambiant était nécessaire aux jeux vidéo à une époque où les moyens scénaristiques étaient plus limités. Mais aujourd'hui ?

    Peu de choses ont changé. Les scénarios restent généralement toujours aussi manichéens.

    Même Mass Effect, qui à bien des égards a révolutionné les mécanismes de dialogue de RPG, se trouve pris à défaut quand on le considère sous cet angle, celui de l'ambigüité morale. Typiquement, vous y aurez ce genre de dialogue :

    PNJ : Je sais où se cache le Méchant. Cela vous intéresse ?
    Joueur Conciliant : Je vous propose 100 000 crédits pour cette information, mon bon monsieur.
    Joueur Neutre : Oui.
    Joueur Pragmatique : [Lui tirer une balle dans le crâne]
     


    J'exagère à peine...

    Pas beaucoup d'ambigüité là dedans, n'est-ce pas ? Et le plus agaçant est de voir que le dialogue "neutre" est en fait une non-réponse... Ne peut-on pas enquêter un peu plus sur le PNJ ? Peut-être pourrait-on trouver des informations compromettantes, histoire de le faire chanter et récupérer ainsi l'information ? Ou peut-être encore au lieu de le flinguer, on pourrait juste l'intimider ? Rien de tout cela hélas. Il n'y a que du blanc, du noir, aucune nuance dans le gris.

    A vrai dire, je crois bien qu'il n'y a plus que la série des Fallout qui ait essayé de donner un vrai bagage à la neutralité, récompensant une traversée du jeu dans ses frontières par des avantages spécifiques. Hélas, il y avait un gros problème dans le système de karma de Fallout : l'alignement neutre n'était pas acquis par des actions ambigues et circonstanciées en réponse aux problèmes qui nous étaient posés, loin de là.

    Au lieu de ça, la neutralité s'acquérait en alternant les actions bonnes et mauvaises, le résultat équilibrant votre karma. Aussi bêtement que cela. Vous vous faisiez plaisir en étant méchant ? Il fallait trouver une bonne action rapidement pour restaurer l'équilibre. Vous aviez fait le bon samaritain ? Vite, trouvons un ou deux civils à flinguer histoire de baisser le karma.

    Dans la vraie vie, une personne comme ça ne serait pas qualifiée de moralement "ambigüe", mais de psychopathe bipolaire...
     


    Bon, je vous le concède, il ne faut pas trop en demander aux jeux vidéo et exiger des systèmes moraux trop complexes mais je pense qu'il y a tout de même de la place pour une "troisième voie" - je ne demande pas l'impossible, là, tout de même : pourquoi un jeu axé sur les actions du joueur ne pourrait pas proposer un embranchement supplémentaire de développement dédié à cette ambiance de jeu ? Alors qu'actuellement, les système moraux implémentés actuellement sont finalement extrêmement artificiels, voire superficiels.

    C'est triste à dire mais pour l'instant, la seule façon qu'ont trouvé les développeurs pour exprimer les concepts de bien et de mal sont soit de sauver une demoiselle en détresse, soit enclencher une bombe atomique. Difficile du coup d'être pris au sérieux, du coup, n'est-ce pas ? Ne serait-il pas temps de s'assagir un peu, et d'en finir avec le chiarobscuro qui s'est imposé comme la norme ?
     

     

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Inscrit
    Toujours
    Lieu
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    Comme d'hab...

    ... très intéressant

    (Pas le temps de détailler là, mais je ferai une réponse complète tout à l'heure )
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  4. #3
    Barbare
    Inscrit
    avril 2010
    Messages
    726

    Guilde - Team
    Synergie-Online
    Pseudo GW2 : Gnomie Syimaarh
    Classe : Nécromant
    Pseudo LOL : Syimaarh
    Champions LOL : Teemo

    Par défaut

    Pour moi dans les différent MMO ou RPG que j'ai joué, j'ai eu toujours du mal a jouer des personnages neutre car toutes les actions qu'on fait entraine obligatoirement des résultats soit positifs soit négatifs, je n'ai pas encore vu sur une action donnée dans un jeu avoir un résultat neutre. Sur mes perso que je jouait sur NeverWinter Night j'arrivais toujours a faire soit des personnage très bon (gentil) ou soit des personnage très mauvais (méchant), j'arrivais pas a faire des personnage juste milieu !

    Si je me souviens bien dans NeverWinter Night 2 par tes action tu pouvais arriver a un alignement neutre si par tes actions tu étais avant sont bon soit méchant

    Jouer un personnage avec un alignement Neutre est très difficile actuellement dans les différents rpg ou MMO !

  5. #4
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    En fait, le problème de la neutralité dans les jeux vidéo, c'est qu'elle est difficile à implémenter : quand on joue à un JV, on devient un héros si on joue Bien, ou un monstre si on joue Mal (je préfère ce terme à "anti-héros", qui a d'autres sens). Un personnage qui refuse de s'impliquer dans l'histoire et les Décisions qu'elle demande de prendre n'a pas sa place, autant ne pas jouer dans ce cas.

    Il y a effectivement la voie de l'égoïste (le Chaotique Neutre), mais elle est, là encore (àmha) difficile à mettre en place dans un JV car elle non plus n'a pas de répercutions sur le monde (ou peu : le but est de profiter du système, pas de le faire basculer pour le Bien ou le Mal), donc manque d'intérêt. Dans un MMO, peut-être ? Et encore...

    Dans un jeu sur table (D&D, pour ne pas le nommer), le fait de jouer CN peut être fun, sauf quand c'est une excuse pour jouer Mal sans en être pénalisé (sans parler des avantages techniques de l'alignement Neutre ^^). Ca dépend beaucoup de l'ambiance de la table et de la façon de faire du MJ.

    Dans la littérature (ou le ciné), les persos CN sont souvent sympathiques car ils ont ainsi plus de profondeur que des persos simplement Bons ou Mauvais. Cependant, pour reprendre l'exemple de la vieille trilogie SW, Boba Fett reste un personnage secondaire et peu développé (dans ce cadre, hein), et Han Solo devient de plus en plus important/intéressant dans l'histoire à mesure qu'il rejoint le camp des Bons
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  6. #5
    Barbare Avatar de Xanu
    Inscrit
    juin 2010
    Lieu
    Haute Savoie - 74
    Messages
    707

    Pseudo LOL : Xanu

    Par défaut

    Citation Envoyé par Crazy Voir le message
    Dans un jeu sur table (D&D, pour ne pas le nommer), le fait de jouer CN peut être fun, sauf quand c'est une excuse pour jouer Mal sans en être pénalisé (sans parler des avantages techniques de l'alignement Neutre ^^). Ca dépend beaucoup de l'ambiance de la table et de la façon de faire du MJ.
    Attention, Chaotique et Mauvais, c'est différent, le Mauvais fait le mal, simplement. Alors que le Chaotique agit selon ce que ses pensées lui soufflent (ou pas d'ailleurs !).
    Le Chaotique est dans sa nature même instable, pas instable psychiquement, mais imprévisible.

    La distinction n'est pas facile à faire sur de vraies personnes, j'avoue :x

  7. #6
    Champion Avatar de Aleyx
    Inscrit
    mai 2009
    Lieu
    Paris
    Messages
    2 508

    Pseudo .BNET
    Passcloser#2127
    Blog Entries
    6

    Par défaut

    Lorsqu'une menace pèse dans l'univers d'un jeu, on ne peux que se préoccuper du monde ou pactiser avec les mauvais.
    La neutralité est souvent synonyme de passivité et c'est quand même bien dommage.
    Des lors qu'un personnage a des convictions, il est casé bon ou méchant alors qu'il peux avoir du charisme et faire son petit monde à lui seul.

    Question de facilité sans doute, car mine de rien, dans les jeux vidéos, même un rôle en marge des conflits fini toujours par s'exprimer, faire une action et aller vers ce qui l'arrange.
    Dernière modification de Aleyx, 03/02/2011 à 19h20

  8. #7
    Champion Avatar de Zhein
    Inscrit
    juin 2010
    Messages
    2 050

    Pseudo LOL : Zhein Corso
    Champions LOL : Taric
    Pseudo SWTOR : Satori
    Classe : Mercenaire

    Par défaut

    Jouer un personnage neutre, dans un jeu vidéo, c'est jouer un personnage qui refuse de participer à l'intrigue, puisqu'on essaye en général d'emmener le joueur dans une intrigue héroïque. La survie du monde est en jeu, il est envahis par les zombies/engeances/extraterrestres mangeurs de mondes, il faut le sauver ! Il n'y a même pas le choix en réalité d'être "bon" ou "mauvais", par défaut, le personnage agira pour le bien, et pourra se comporter ou non comme un salopard. Au final, ça n'aura aucune incidence sur la fin de l'intrigue, et pour les "quêtes secondaires", on peut tout simplement les ignorer si la récompense ne nous convient pas.

    Dans le cas où le scénario le permet, un jeu laisse une place à l'ouverture Bien/Mal,et il y aura très souvent une option Neutre-moi-d'abord.
    Dans le cas de Fallout New Vegas, on a clairement cette possibilité qui est offerte au joueur : Doit on sauver le monde en reconstruction et la nouvelle république de californie ? Peut être que je suis attiré par le coté méritocratique de la Légion et leur beaux uniformes romains ?
    Ou alors je vais prendre moi même New Vegas, pour le bien/mal/parce que j'ai envie.

    Dans les jeux plus anciens, elle y était aussi, comme Arcanum (Mhh, et si au lieu de laisser le monde être détruit, et parce que j'ai la flemme de le sauver, je devenais un dieu ?), ou bien d'autres...

  9. #8
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zhein Voir le message
    Au final, ça n'aura aucune incidence sur la fin de l'intrigue
    Mouais, c'est de moins en moins le cas (de plus en plus de fins différentes maintenant).

    il y aura très souvent une option Neutre-moi-d'abord.
    Tu as des exemples ?

    Peut être que je suis attiré par le coté méritocratique de la Légion et leur beaux uniformes romains ?
    Tu aimes les films de gladiateurs ?

    Blague à part, c'est vrai que NV offre de belles perspectives de ce côté, dommage qu'il n'y ait pas ce genre d'opportunité plus souvent

    PS : une fois de plus, je repense aux trois fins de The Bard's tale (Bonne, Mauvaise et Neutre ^^)
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  10. #9
    Prophète Avatar de Sedral
    Inscrit
    septembre 2010
    Messages
    4 331

    Pseudo GW2 : Sedral
    Serveur: Arborstone
    Classe : Guerrier
    Pseudo LOL : Sedral
    Champions LOL : Teemo
    Pseudo SC2 : Sedral
    Race Starcraft 2 : Zerg
    Ligue Starcraft 2 : Bronze 1v1
    Pseudo D3: Sedral#2932
    Classe : Féticheur
    Level : 10

    Par défaut

    quelque chose me dit que pyram veut vivre en suisse, je me trompe?

    sinon c'est vrai que c'est dommage que la voie de la neutralité ne soit pas plus exploité dans les jeux vidéos, même si je vois mal comment ce serait possible de rester neutre étant donné que chacune de nos actions va avoir des répercussions positives ou négatives, déterminant ainsi notre alignement.

    pour ma part j'ai toujours préféré le coté obscur, le mal, les méchants. C'est toujours eux qui perdent et moi ça me rend tout triste(), donc forcément j'ai envie de leur filer un coup de main. puis bon, tout casser c'est quand même plus marrant que vendre des gâteaux comme un bon petit scout

  11. #10
    Champion Avatar de Yajijy
    Inscrit
    août 2010
    Messages
    2 450

    Pseudo LOL : Yajijy
    Champions LOL : Heimerdinger

    Par défaut

    Les scénarios des jeux vidéos au jour d'aujourd'hui sont intéressants si le joueur accepte d'y prendre part : la neutralité pourrait éventuellement commencer depuis le game-shop "J'achète ce jeu? Je passe mon chemin dessus ?". Acheter le jeu qui propose une histoire et ne pas y participer (ou peu) avec le moindre engagement, c'est déjà vous exposer à sous exploiter l'ensemble de l'univers qui vous est proposé. Et vous regretterez d'avoir investi de l'argent dessus, pour l'utilisation que vous en faites.

    Je pense que la notion de neutralité est difficile sur un jeu vidéo, étant donné que le groupe qui va concevoir le jeu aura le but d'attirer chez vous l'intérêt, la curiosité telle que vous aurez envie de marcher dans les scénarios proposés. Et les scénarios sont un peu basiques : Un monde où vous avez le choix entre progresser avec les actions/quêtes proposées, où de de vous en moquer. Cette dernière possibilité ne fait pas avancer votre aventure. C'est stupide, mais si la planète est en danger et que vous choisissez la neutralité, vous êtes juste soumis à la loi du plus fort : elle sera détruite et vous allez y passer avec si vous restez à glander dessus, ou elle sera sauvée, alors que ce n'était pas forcément ce que vous vouliez, voire vous n'en aviez rien à f... Et le dernier cas, il ne se passe rien : pas d'xp, pas d'argent, pas d'évolution géniale de votre héros/zéro.

    Il faudrait des scénarios plus poussés pour exploiter cette voie "une damoiselle à sauver, je n'ai pas envie de l'aider, pis en plus elle est moche... Oh mince, un policier me suit pour non assistance à personne en danger"

    Ps : Han Solo, il n'est plus vraiment neutre depuis qu'il a croisé le chemin de Luke le piéton de l'espace, sinon il serait peinard en train de boire de la binouz galactique avec Jabba
    Dernière modification de Yajijy, 04/02/2011 à 09h12

  12. #11

    Par défaut

    Baldur's gate, voir dans une moindre mesure Neverwinter Night ,sont vraiment les meilleurs jeux pour les histoires de scénario/personnages/alignements, à mon avis.

    Par contre j'ai toujours trouvé l'alignement "neutre" assez nul et je le comprends pas vraiment comme vous : pour moi, c'est quelqu'un qui ne veut ni le bien ni le mal autour de lui, sans vrai notion de loyauté mais sans malice non plus, mais qui surtout est dévoué à une cause autre que ce bien/mal. Typiquement un druide dans D&D.

  13. 06/02/2011 19h08


  14. #12
    Champion Avatar de Zhein
    Inscrit
    juin 2010
    Messages
    2 050

    Pseudo LOL : Zhein Corso
    Champions LOL : Taric
    Pseudo SWTOR : Satori
    Classe : Mercenaire

    Par défaut

    @Crazy : Prenons l'exemple de Mass Effect. On peut être "bon" ou "mauvais" (en réalité, on dira "pragmatique" ou "parangon", mais c'est un détail). On peut résoudre tout un tas de quêtes secondaires en étant soit l'un, soit l'autre. Au final, on sauve quand même la galaxie, et tout ce qu'on a fait tout au long du jeu n'a aucune influence. C'est le cas de beaucoup de jeux, et le choix se fera "à la dernière minute" en général. Même si tu t'es comporté comme un connard tout au long du jeu, t'es là pour sauver le monde.

    Même dans New Vegas, on peut retourner sa veste pour la fin du jeu sans aucun conséquence (bon, on aura un texte différent à la fin).

    Pour les exemples de fins neutres, oui, on en a : Fallout divers et variés, Arcanum, The Bard's Tale, Planescape: Torment (et là, la fin neutre est clairement du au fait qu'on ai été neutre tout au long du jeu ! C'est pas pour rien que c'est le meilleur jeu de tous les temps. De toute façon, quand je veux un exemple de quelque chose de génial dans le jeu vidéo, je cherche ce qu'ils ont fait pour Planescape ). De mémoire, j'ajouterai aussi Deus Ex même si je ne me rappelle plus des fins disponibles.

    Là c'est ceux qui me viennent à l'esprit, je suis sur d'il doit y en avoir d'autres. Mais en général, on n'a que l'illusion du choix !


    Citation Envoyé par Toastamère Voir le message
    Baldur's gate [...] les meilleurs jeux pour les histoires de scénario/personnages/alignements
    Joue à Planescape, tu sauras ce qu'est un bon scénario, avec un bon background, des bons compagnons fouillés, bref, tu sauras ce qu'est une merveille du jeu vidéo.

+ Répondre au sujet

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

     

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code HTML est Activé
=

Copyright ©2006 - 2013, Fureur. Pour toute information, merci de nous contacter sur Contact ou Partenariat.
Single Sign On provided by vBSSO