Lien vers l'article en version portail
+ Répondre au sujet
Affiche les résultats de 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Ancien Furieux Divinité Avatar de Pyram
    Inscrit
    septembre 2008
    Lieu
    Clichy
    Messages
    10 916

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo GW2 : Pyram
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Envouteur

    Par défaut [ARTICLE] ALT+TAB #47 : Bouger, ressentir

    Cela fait longtemps que j'ai une wii. Depuis son lancement en France, en fait. Mais je l'avoue : je n'y joue plus vraiment, et elle prend tranquillement la poussière dans son coin. Le week-end dernier, j'ai eu l'occasion d'y rejouer avec des amis, dont l'un n'y avait encore jamais joué (oui, ce genre de personne existe encore sur notre planète - trop fou). Et en jouant avec lui, en l'observant, j'ai eu une quasi-révélation. En fait, je crois bien que l'une des raisons qui ont fait l'extraordinaire succès de cette console réside dans les émotions - provoquées par réflexe - suite à des mouvements spécifiques, au point que votre corps en vient à prendre directement les commandes sur ce que ressent votre cerveau. Laissez-moi m'expliquer (comme d'habitude).




    La Wii de Nintendo a introduit les mouvements physiques dans les jeux vidéos, des mouvements allant au de-là de l'appui sur les boutons d'une manette, et en quatre ans, elle est devenue la console qui s'est vendue le plus vite de toute l'histoire. Et la principale raison de son succès reste l'incroyable enthousiasme qu'elle a suscité auprès des gens qui l'ont découverte, submergés qu'ils étaient par des niveaux d'émotions qu'ils n'avaient pas l'habitude de ressentir avec des jeux.

    Comment les jeux qui sont sortis sur Wii parviennent-ils à susciter certaines réactions émotionnelles suite aux mouvements qu'ils demandent ? Y a-t-il une sorte de correspondance entre les gestes et les émotions ?
     


    Par exemple, dans la version Wii de Star Wars - The Force Unleashed, le joueur peut projeter les objets et les gens au sol en faisant un grand geste avec le nunchuk, induisant un sentiment d'aggressivité. A l'inverse, la plupart des jeux-gags des Lapins Crétins réutilisent à volonté le geste frénétique de haut en bas avec la manette, rappelant le geste de la masturbation masculine - induisant alors force rire.

    Et soudain, c'est comme si les jeux vidéo découvraient quelque chose que les sciences sociales étudient en réalité depuis un bon moment.

    De nombreuses études ont en effet montré que des mouvements ou des postures spécifiques génèrent des sensations que le cerveau interprète à son tour pour déterminer comment il se sent, un phénomène baptisé rétroaction physique.

    Une expérience célèbre à ce sujet est celle des prisonniers de Stanford. Dans cette expérience, des étudiants servant de cobayes jouaient des rôles de gardiens et de prisonniers. L'intention était d'étudier le comportement de personnes ordinaires dans un tel contexte et l'expérience eut pour effet de montrer que c'était la situation plutôt que la personnalité des participants qui était à l'origine de comportements parfois à l'opposé des valeurs professées par les participants avant le début de l'étude.

    Les prisonniers et les gardes se sont rapidement adaptés aux rôles qu'on leur avait assignés, dépassant les limites de ce qui avait été prévu et conduisant à des situations réellement dangereuses et psychologiquement dommageables. L'une des conclusions de l'étude est qu'un tiers des gardiens fit preuve de comportements sadiques, tandis que de nombreux prisonniers furent traumatisés émotionellement, deux d'entre eux ayant même dû être retirés de l'expérience avant la fin.

    Au de-là du côté glauquissime de l'expérience (qui inspira un film d'ailleurs), on met le doigt ici sur le mécanisme qui est en branle avec la Wii et tous les systèmes utilisant des mouvements : la situation, le geste, induisent des émotions chez ceux qui les réalisent. Donner un coup d'épée fictif provoquera une émotion similaire et une poussée d'adrénaline rappelant celle d'un vrai coup d'épée.

    A cela, vous pouvez de plus ajouter le fait que la Wii joue aussi sur la contamination visuelle : en regardant autrui jouer, votre cerveau peut vous faire ressentir ce que les autres voient, écoutent et ressentent.

    Et comme vous pouvez vous y attendre, les scientifiques se sont mis à étudier et classifier les mouvements introduits par les développeurs de jeux, filmant et observant des joueurs et leurs réactions, et interviewant ces derniers pour qu'ils décrivent leurs changements d'émotions.
     


    Et à ce que j'ai pu comprendre, non seulement le type de mouvement est important, mais sa qualité aussi - expliquant l'incroyable succès d'un jeu comme Just Dance face à des précurseurs comme Boogie, où les mouvements sont plus mécaniques alors que Just Dance bénéficie d'un bien meilleur rythme, rendant le jeu beaucoup plus amusant et naturel.

    Cette utilisation de mouvements physiques dans les jeux vidéos continue de transformer ces derniers en une activité de plus en plus active (par opposition à passive) et leur meilleure utilisation a toutes les chances d'enrichir encore plus le gameplay - pourvu que l'on échappe à la répétition de formules usées.

    Des pistes, nombreuses, existent. Par exemple, les jeux de mouvements collectifs permettraient de renouveler l'intérêt du jeu en groupe au de-là de la banale compétition à la Wii Sports. Dans les RPGs, l'association entre mouvement et émotion pourrait bel et bien décupler la puissance narrative d'un jeu (abordé, mais à peine, avec Zelda, et ses coups d'épées). Mieux encore, on pourrait aussi imaginer que la difficulté d'un jeu s'ajusterait automatiquement selon que les mouvements du joueur, trahissant le niveau de frustration ou de maladresse.

    Avec l'arrivée de Kinect et du PS Move cet hiver, vous pouvez être sûr que les investissements dans la recherche sur les liens mouvements-émotions vont décupler...


    Et vous qui comme moi jouez aux jeux vidéos, apprécieriez-vous de voir les jeux puiser plus encore dans vos émotions ? Ou préfèreriez-vous vous limiter aux émotions les plus simples à susciter, genre la peur ou l'adrénaline ?


  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Inscrit
    Toujours
    Lieu
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    Perso, je ne suis pas consoles, que ce soit les "normales" ou les wii-like. Notamment parce que je n'aime pas les manettes (je ne les trouve pas pratiques) et je trouve que les capteurs de mouvements de la wii (je l'ai testée chez un ami) ne sont pas assez sensibles.

    Dans le genre, je préfère faire les choses "en vrai", en JdR Grandeur-Nature, à se taper dessus avec des épées en latex
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  4. #3
    Bagnard BagnardSeigneur de guerre
    Inscrit
    août 2010
    Messages
    3 805

    Guilde - Team
    Fureur Vip
    Pseudo GW2 : Vahnouille
    Serveur: Arborstone
    Classe : Elémentaliste
    Pseudo LOL : Vahnouille
    Champions LOL : Anivia

    Par défaut

    J'ai trouvé ça génial au début , l'attrait de la nouveauté, on s'imaginait des merveilles -et on nous les faisait croire- .
    Maintenant c'est lassant, Dk country qui demande des gestes et des certains mouvements "précis" est rageant tellement il arrive de rouler alors qu'on veut simplement souffler.

    Les jeux de rôles perdent leur intérêt également, Dragon quest est devenu un jeu de gamins totalement débile et ininteressant qui se finit trop rapidement.
    La "mobilité" de la wii a fait perdre la longévité de beaucoup de jeux en contre partie.

    Sans compter que tout ces mouvements ne sont pas forcément physiologiques et peuvent entrainer des complications pour les geek qui enchainent ces mouvements à longueur de journée. (Tendinite pour ne citer que ça) .

    Certains pensent aussi que le fait de faire de la wii les dispense d'aller dehors et faire du sport... la bonne excuse

    A l'inverse, cette technologie nous est apparu bénéfique dans les centres de rééducation, wii fit / sport ou autres permettent de motiver les patients, tout en lui expliquant les gestes à faire et ainsi , faire avancer sa rééduc.

    Bref, un bon vieux rpg ou MMO avec une vrai manette ou un clavier, ça reste le must

  5. #4
    Ancien Furieux Divinité Avatar de Pyram
    Inscrit
    septembre 2008
    Lieu
    Clichy
    Messages
    10 916

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo GW2 : Pyram
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Envouteur

    Par défaut

    Je tiens à signaler que mon article ne porte pas sur la wii mais sur la corrélation mouvements-émotions

  6. #5
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pyram Voir le message
    Je tiens à signaler que mon article ne porte pas sur la wii mais sur la corrélation mouvements-émotions
    Dsl, j'ai dû lire trop vite (ou alors c'est pas clair ).

    => de toute façon, pour moi la seule émotion que je ressens les rares fois où je joue à la console, c'est de la frustration (et mal aux doigts, voire bras pour la wii)
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  7. #6
    Champion Avatar de Aleyx
    Inscrit
    mai 2009
    Lieu
    Paris
    Messages
    2 508

    Pseudo .BNET
    Passcloser#2127
    Blog Entries
    6

    Par défaut

    Déjà, faut prendre beaucoup de recul, comprendre ce que c'est. On parle de divertissement & d'expérience? C'est un sujet super vaste car cela englobe nos souhaits présents et futurs en la matière.
    Tout divertissement qui va trop loin susciterais de très mauvaises expériences.
    Aujourd'hui, les règles sont simples: ayez de la place dans votre salon sinon faites une croix dessus.. enfin gardez vos croix directionnelles.



    Les mouvements et détections sont devenues un vrai plus mais pas une révolution, peut être que ca le sera dans les prochaines années, quand les technologies feront un bon là dessus. ( et avec en prime un nouveau boom des salles arcades avec 3D, contrôle de l'environnement et compétitions).
    Ces jeux veulent dégager des similitudes avec la réalité, donc oui, mieux frapper, tirer.. pour se dépenser physiquement, c'est de très bon défouloir, d'où les succès des jeux de sports, Wii fit et compagnie.
    Cela demande pas beaucoup de précision, encore moins sur Kinect et c'est ce qui rend les party games si amusants, l'aspect noob-friendly, tout le monde de bien portant peux y jouer ou presque.

    Il y a des choses qui devraient évoluer. Je cite des exemples qui sont à mi chemin: Guitar Hero, Rock Band, Dj hero..
    J'ai une grosse expérience des jeux musicaux et trouve que c'est encore bien trop bridé sur bien des aspects, le mouvement est bien la mais cela manque de sensations pour renouveler l'attrait du concept, osons l'avouer piqué au jeux japonais, comme DDR. Au lieu des pieds, on utilise donc ses mains pour un instrument qui est une guitare en général. Il n'y a rien de très physique, on ne se lâche pas et question réalisme, on peux repasser. C'est une grosse manette qui ressemble a une guitare, pareil pour les autres instruments malheureusement. C'est du sans plus et c'est d'ailleurs pour cela que les jeux musicaux sont passés de mode la ou les jeux de mouvements prennent le dessus. On pensait tous que cela allait créer de nouvelles générations de musiciens, en fait cela à nuit plutôt leur créativité.



    Pourquoi j'en demande d'avantage? Car je suis musicien et lorsqu'on joue "au rabais" on n'a plus du tout les mêmes ambitions.

    C'est pourquoi je pense qu'il vaux mieux courir dans la rue que d'aller tapoter son wii fit. L'émotion et l'adrénaline qui resulent à cette dépense reste legere mais on a fait quand même un exploit de jeu, peser moins sur la balance sans trop en faire.
    Le concept fonctionne et la oui, les mentalités changent pour les joueurs du dimanche.

    Cela continuera grâce aux découvertes mais pour combien de temps? Passé la maitrise du mouvement, on voudra toujours autre chose. (Exemples: Les series des Lapins crétins, Mario et sonic aux jeux olympiques, ces party game sont tous similaires)

    Oui et .. ?
    C'est tout. Le concept de s'amuser avec les mouvements ou les pieds suivant l'accessoire. Nintendo maitrise le sujet et il probable que Sony, microsoft suive maladroitement sur des jeux bien trop sérieux.
    Imaginez bouger maladroietement avec un scénario, de la violence, je ne pense pas que ca soit encore gagné aujourd'hui.
    Pour du challenge et de la précision, faut voir, ca peut être sympa si c'est réellement bien équilibré avec les temps morts ( qui sont hyper importants pour reprendre son souffle ) mais la encore, il faut être un pro dans un seul domaine physique.
    A moins d'être tous des décathloniens..

    L'avenir est quand même la, connaissant les limites actuelles, il est probable que l'on retrouve de vieux concepts repris de salles d'arcade, rehaussés par les véritables détections manuelles ou visuelles.
    Ça me rappelle un passage de jeux de combats sur "The Island", film de Michael Bay avec Ewan McGregor et la charmante Scarlett Johansson.



    L'Esport va peut être connaitre un énorme grâce au mouvements ( un peu comme lors des périodes glorieuses de DDR mais pas que pour les geeks cette fois) et on va se retrouver avec des multitudes de jeux multijoueurs, ou l'émotion et cette sensation de réalisme se rapprochera de nos écrans, avec les joueurs du monde entier. Mario Kart DS et Wii restent le premiers jeux du type et la nouvelle génération de jeux HD va aider dans ce sens. Comme toujours, se seront des jeux très linaire il n'y aura pas besoin de réfléchir ou de faire de choix.
    Ils seront plus beaux certes mais globalement à moins de sans cesse augmenter la panoplie de détections, on aura pas de nouveaux gameplay. C'est pas demain la veille qu'on aura un Bioware qui se joue comme Time Crisis.
    Peut être aussi car il n'y a pas besoin d'adrénaline là ou il y en a déjà... donc tout ces jeux m'amusent et attira le moindre sportif mais on restera bien plus ému par une bonne narration au bout de nos doigts. C'est comme essayer de vivre l'action en lisant un bouquin, c'est pas possible calquer ce qui est narré à moins de contrôler l'esprit du joueur.
    Playstation semble y croire mais j'appelle ça du suicide vidéo-ludique.


  8. #7
    Rédacteur Membre Furieux
    Légende
    Avatar de Crazy
    Inscrit
    novembre 2010
    Lieu
    95
    Messages
    8 850

    Guilde - Team
    LdS / Fureur
    Pseudo GW2 : Shinnah
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Rôdeur
    Pseudo LOL : Gragas Fan Club
    Champions LOL : Gragas
    Pseudo Wildstar : RubyLax
    Classe : Ingé/Colon

    Par défaut

    Tiens, ça me rappelle que j'ai testé Guitar Hero chez un pote l'an dernier : injouable pour moi, les gros boutons de contrôle ne sont pas adaptés à mes petites mains féminines et délicates Maintenir l'écartement entre les doigts puis la pression est douloureux (et bouger la main sur le manche est encore moins pratique )
    Dernière modification de Crazy, 26/12/2010 à 09h40
    Correctrice d'appoint

    Et maintenant, j'ai un blog

  9. #8
    Ecuyer Avatar de Brice2010
    Inscrit
    septembre 2010
    Messages
    694

    Guilde - Team
    Furieux

    Par défaut

    Est-ce que le film l'Expérience, que tu cites, basé sur les prisonniers de Stanford vaut le coup?

    Très joli sujet (encore une fois), mais on est presque frustré quand on arrive à ton ouverture avec ta question. Et ça se voit dans les réponses, il nous vient plein de choses à la tête concernant "la mobilité dans les jeux vidéos", le fait de jouer plus ou moins avec notre corps.

    Ton sujet me fait donc avant tout repenser à ce que me disait souvent un psychiatre (au boulot hein, c'était pas pour moi ). L'émotion c'est avant tout quelque chose de physique. C'est d'ailleurs plus ou moins ce qu'on retrouve dans la définition de wikipédia "manifestation physique liée à la perception d'un événement dans l'environnement (externe), ou dans l'« espace mental » (interne)".

    Ca date un peu, il me manque des morceaux, mais je me rappelle qu'on avait eu un long débat à ce sujet, et qu'il avait fini par gagner, une émotion était bien quelque chose de physique...

    Je pense pas que la wii ait été créé sur la base d'éléments apportés par des psychiatres, mais à ce compte là, mettre le joueur sur le même plan que l'émotion, en lui demandant de jouer "lui même" ne peut-être qu'une bonne idée pour majorer le ressenti. On a donc comme postulat que l'émotion est plus grande quand on joue avec son corps qu'avec une manette. Mouais...

    Au final, ça revient plutôt à un débat sur l'émotion générale apportée par les jeux vidéos. Et là, ça renvoie à pas mal de tes très bon autres articles: l'humour, la peur, la difficulté de choisir (qui, si l'histoire arrive à captiver le joueur, va créer chez lui même cette angoisse lié au choix difficile), ou encore le dernier combat qui me parait très important, puisqu'il s'agit souvent d'un évènement scénaristique, et que celui-ci, si on part là aussi du principe que le joueur est impliqué et donc ressent des émotions, va représenter un dur retour à la réalité, avec la fin du jeu, donc la déconnexion de ce monde virtuel.

    Bon il serait donc temps de répondre! Tu dis bien dans ta question que la peur et l'adrénaline sont les sentiments les plus "simples" à faire ressentir, je suis entièrement d'accord, c'est ce qui me venait à l'esprit en premier.

    La peur, sentiment exploité à tour de bras, plus ou moins bien, à travers les centaines de Resident Evil's like, pour moi l'exemple parfait (de part l'absence d'armes) étant Penumbra ou plus récement Amnesia (que je conseille!).

    L'adrénaline, j'en parlais avec mon amie il y a peu (à propos de Mario Kart... on a vu mieux niveau adrénaline), c'est une émotion obligatoire dès qu'on est impliqué dans un jeu! Je pense qu'une personnes qui joue mais qui n'est pas vraiment dedans, ne pourra pas ressentir autant cette adrénaline. Je lui ai d'ailleurs raconté honteusement l'une de mes seules expériences flagrantes à ce sujet: je jouais à un jeu type Ogame depuis de longs mois. Bien classé et tout le tralala, un beau jour, je m'aperçois à environ 30 minutes de l'attaque, qu'une dizaine de personnes sont en route pour me détruire. Ils sont calés à 4 secondes du retour de ma flotte... Autrement dit, j'avais 4 secondes pour effectuer 6 clics pour esquiver leur attaque. Les 30 minutes se sont passées avec angoisse, mais pas plus. Arrivé dans les 6 dernières secondes, j'ai senti mes tympans battre, j'ai eu chaud, ma vue s'est troublée sur les bords et mon champ de visions s'est "centré", et j'ai clairement senti mon coeur taper et ralentir... J'ai tout vu au ralenti, j'ai eu l'impression que ces 4 secondes en ont duré 10. Bon j'ai loupé mon esquive, mais ce sentiment je l'ai clairement identifié comme une poussée d'adrénaline. Ca m'a pas mal interpelé et poussé à me demander comment un jeu pouvait me provoquer ça. Ce sentiment, je ne l'avais ressenti qu'une seule fois aussi fort: en me réveillant au volant de ma voiture à 20mètres d'une voiture qui arrivait en face de nuit... Sauf que là j'avais réussi mon esquive >>

    A partir de là, étant fan de jeux vidéos, je dirai que pourquoi pas, j'aimerai ressentir plus d'émotions de la part de ceux-ci! Il est vrai que la tristesse ou la joie par exemple, je les ai moins ressenti. L'amour aussi pourquoi pas! (quoi qu'étant petit, j'étais amoureux d'Aeris ).

    Je pense que les jeux les plus à même de provoquer ces sentiments sont les RPG. Notamment du fait que ce sont les jeux avec l'histoire (le background) le plus poussé, que ce sont (normalement...) les plus longs et donc les plus à même de permettre un déroulement de la trame, une implication du joueur. Et là, si on prend l'exemple de la wii, on voit que ça ne marche pas.
    J'ai la wii, je suis à la recherche d'RPG, et j'en trouve aucun. Le vendeur de micromania me disait l'autre jour Final Fantasy Crystal Chronicles, mouais... La wii, pour les RPG selon moi, n'apporte rien de plus par rapport à un jeu manette. Et encore, mais bon c'est un autre débat, on y perd plus justement, à cause des caractéristiques techniques de la console.

    Je pense que la wii comme Kinect ne sont qu'une transition envers la réelle intégration du joueur dans le jeu vidéo, et donc la perception au plus près des émotions. La solution, mais je me trompe peut-être, et de toute façon ça pose un énorme problème de logistique, c'est la réalité virtuelle, la vraie (joli...).



    Il y a plusieurs années, j'avais vu un jeu de mécha sortir avec un pad énorme, ça ressemblait quasiment à une batterie (l'instrument de musique). C'était l'un des premiers pas pour pour intégrer le joueur, pour le placer à l'intérieur du robot. Ce noël, on peut voir pour l'Iphone si je me trompe pas un jeu d'hélicoptère avec une caméra intégrée. C'est un peu le même principe pour le jeu psp/ds qui filme chez toi en affichant des monstres (mais bon c'est pour les enfants).

    Bref, la wii, je le répète, est pour moi à demi-pas dans l'implication du joueur, et les émotions ne pourront être pleinement ressenties que quand le joueur sera totalement intégré au jeu, notamment à travers les casques de réalité virtuelle.

    Edit: en prenant ma douche j'ai eu un flash Je pense qu'un "effet retour" du joueur vers la console, concernant les émotions, serait intéressant. Je pense notamment là encore à Penombra et la vision flou / mort en fonction de l'angoisse du joueur (comprendront ceux qui y ont joué). Mais là, ça passerait du coup par des capteurs de pouls, tension, fréquence respi, voir contraction des paupières etc...
    Dernière modification de Brice2010, 26/12/2010 à 15h46

  10. #9
    Champion Avatar de Aleyx
    Inscrit
    mai 2009
    Lieu
    Paris
    Messages
    2 508

    Pseudo .BNET
    Passcloser#2127
    Blog Entries
    6

    Par défaut

    Moui , on essayait surtout de parler d'émotions duent au interactions directes avec nôtre corps. De toute façon je pense que toute nouvelle expérience apporte son lot d'émotions mais sinon des qu'on s'y habitue, cela ne donne pas plus de souvenirs qu'un autre jeu. Il y aura toujours une grande place pour les jeux de société, de cartes ou de rôle. Même la nos mains sont bien plus sollicités.

    Parce-que sinon, même un bon film suffit, hein. Tout ce qui est audiovisuel, c'est sympa mais la on parle juste ce petit plus ou l'on tend son bras pour que la manette réagit ou comme Kinect, que cela transmette des informations mouvements/espace.

    Si tu veux vraiment aborder ce sujet. Je ne pense pas que l'on verra de vrais casques virtuelles, cela sera autre chose car cela déjà fait et même tester avec le grand public à maintes reprises.

    Les fameuses Sony Glasstron

    Cela servait surtout de moniteur adjacent, on pouvait essayer de jouer avec mais c'était surtout pour voir un film durant un voyage.

    Je pense que dans les 5 ans qui viennent, l'avenir sera fait de projections 3D car on aura toujours besoin de ne pas se sentir perdu, faire pause, tourner la tête pour revenir à notre monde.



    De la réalité augmenté aussi, énormément ( caméras qui détectent, ajouts et retransmissions la plupart du temps en 2D). Beaucoup de téléphones l'utilisent déjà depuis 1 ans, la 3DS pareil, c'est ce qui va se répandre très vite, c'est juste une nouvelle façon de jouer avec une table ou un mur comme arène de combat.
    Effet de mode ou prémisse ? c'est aux constructeurs d'en décider.



    Si cette mode se répand, peut être que se sera suffisamment costaud, pour un environnement entier en 3D et il faudra donc vraiment aller dans des salle dédiées ou une pièce vide chez soi ou l'on n'envoies pas tout valser.
    Casque ou sans casque, il y aura toujours une fausse sensation de liberté et des limites aux expériences proposés.
    Le jeu-vidéo doit rester comme tel, on trouvera toujours du rire et de la peur, qu'importe la manière dont on fait bouger nos personnages.
    Pour une expérience bien plus aboutie..
    Allez au Futuroscope!

+ Répondre au sujet

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

     

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code HTML est Activé
=

Copyright ©2006 - 2013, Fureur. Pour toute information, merci de nous contacter sur Contact ou Partenariat.
Single Sign On provided by vBSSO