Lien vers l'article en version portail
+ Répondre au sujet
Affiche les résultats de 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Ancien Furieux Divinité Avatar de Pyram
    Inscrit
    septembre 2008
    Lieu
    Clichy
    Messages
    10 916

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo GW2 : Pyram
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Envouteur

    Par défaut [ARTICLE] ALT+TAB #18 : Cerveaux en bocal

    J'ai toujours eu un faible pour la philosophie. Il y a longtemps, pendant un cours du vendredi matin, mon prof de l'époque devança la mode Matrix en nous parlant de l'expérience du cerveau dans le bocal. Pour résumer, le cerveau d'un sujet imaginaire est placé dans un bocal rempli de liquide cérébro-spinal. On connecte alors le cerveau à un super-ordinateur qui se charge alors d'alimenter le cerveau en stimuli artificiels destinés à simuler le monde "réel". A son niveau le plus basique, cette expérience renvoit à la question philosophique classique du Réel (qu'est-ce qui est réel ? Qu'est-ce qui est vrai ?) puisque l'esprit (en supposant bien sûr que le cerveau est bien le siège de l'esprit) dans le bocal est, par définition, incapable de déterminer s'il est dans le monde "réel" ou s'il est dans un bocal.




    Les geeks que nous sommes ont depuis vu cette idée largement popularisée par le biais de monuments de science-fiction populaires tels que Matrix justement, ou encore Ghost in the Shell (l'esprit dans la machine... ou le bocal !) - qui ont à leur tour affecté la façon dont nous regardons généralement l'Internet et les ordinateurs.

    Bien que je ne sois pas suffisamment érudit pour discuter des implications réelles qu'aurait la possibilité de stimuler un cerveau dans un bocal, je me suis dit qu'une autre façon d'aborder la question serait d'imaginer comment un quelconque démiurge pourrait construire un tel mécanisme en utilisant ce que nous connaissons actuellement des avancées de la réalité virtuelle - ou pour le dire de façon prosaïque, les jeux vidéo.

    Tel que je le conçois, il y aurait deux façons d'aborder le scénario du cerveau dans un bocal, d'un point de vue technologie du jeu vidéo.
     


    La première façon est résumée par Matrix : toute l'humanité n'est rien d'autre qu'une multitude de cerveaux (avec leurs corps) dans des bocaux, et les esprits humains interagissent par le biais d'une sorte d'hallucination collective entretenue par les machines. L'équivalent en terme de jeux vidéo d'un tel dispositif est probablement le cas des jeux en ligne massivement multijoueurs, du genre de world of warcraft, voire dans une structure plus simpliste, Second life. Dans tous les cas, il s'agit de fournir au cerveau humain un avatar par lequel il pourra interagir avec les autres cerveaux dans leurs autres bocaux.

    Bon, ok, ok, il ne faudra pas longtemps avant que ne se manifestent les problèmes techniques liés à cette approche. En effet, chaque cerveau aurait besoin de sa propre machine cliente, machine suffisamment puissante qui plus est pour "rendre" correctement les stimuli recueillis par le cerveau. Cette machine cliente devra aussi se connecter en permanence au serveur central afin d'unifier les visions de la "réalité" expérimentée par tous les cerveaux dans leurs bocaux. Coordonner les actions de tant de cerveaux, surtout lors d'occurrences extrêmes comme la foule d'un concert, exigeraient d'énormes ressources de la part du système.
     


    De telles simulations physiques complexes devraient alors soit être traitées par le serveur central puis propagées instantanément auprès de tous les cerveaux-clients, soit être calculées simultanément et de façon déterministe par chaque machine-cliente. Une telle coordination serait extrêmement difficile à obtenir, même en utilisant les paquets d'information relativement simples utilisés actuellement par les jeux en ligne. Ou alors il faudrait imaginer que le système ne conctionne pas vraiment en temps réel - mais bon, il y aurait alors des problèmes de perception du temps et le sujet est déjà bien assez compliqué pour l'instant, donc on s'en tiendra là.

    Les problèmes liés à un scénario à la Matrix ne s'arrêtent pas là : comment un tel système gèrerait-il les naissances et les décès ? Et les animaux domestiques ? Les petits cerveaux des chats et des chiens sont-ils aussi stockés quelque part dans de plus petits bocaux ? Autant de points limites rappelant à quelle point l'illusion de la réalité est difficile à définir, et d'autant plus à réaliser.

    La seconde façon de réaliser ce scénario du cerveau dans un bocal serait de s'appuyer sur l'hypothèse solipsiste : vous êtes le seul cerveau qui existe et le vaste monde que vous percevez n'existe que pour votre seul bénéfice. C'est ce que j'appellerai le scénario à la Truman Show (et j'espère que vous l'avez tous vu).
     


    Entre parenthèse, la plupart des philosophes ont discrédité l'hypothèse du solipsisme, et cela pour de bonnes raisons - la première d'entre elle étant qu'elle n'a aucun impact pertinent : Ok, le monde est faux, et maintenant on fait quoi ? Autant considérer que le monde existe vraiment, histoire de pouvoir discuter un peu. Une autre raison concerne la morale pratique : l'existence d'autrui est nécessaire si l'on souhaite discerner la moralité des choix. Considérer qu'autrui n'existe pas est une autoroutetoute tracée pour devenir psychopathe.
     


    En terme de jeux vidéo, les exemples qui illustrent le mieux ce concept sont, à mon avis, les récents jeux de rôles développés par Bethesda que sont Elder Scrolls IV : Oblivion et Fallout 3. Dans ces jeux, le monde entier est créé uniquement pour le plaisir d'un seul et unique joueur, qui constitue le seul "personnage" à pouvoir réellement agir dans le décor.

    D'un point de vue de développeur, un modèle solipsiste est autrement plus simple à mettre en place. Après tout, l'une des choses les plus importantes que fait un jeu est de vous dire ce que vous ne pouvez pas faire : les développeurs choisissent ce que vous pouvez voir et ne verrez jamais, là où vous pourrez aller et là où vous ne pourrez jamais allé, ce que vous pourrez tuer et ne jamais tuer. Le son, les décors, les interactions avec autrui, l'intelligence artificielle des personnages non-joueurs, tout ce dont nous jouissons en tant que joueurs naît de ces choix : si nos consoles devaient se mettre à traiter et calculer complètement tout ce qui se passe autour de nous, elles auraient planté depuis longtemps.

    Nous avons tous entendu un jour l'histoire de l'arbre qui tombe dans la forêt : s'il n'y a personne pour l'entendre, l'arbre est-il réellement tombé ? L'existence dépend-elle de l'observateur ? En terme de jeux vidéo, la réponse est évidente : s'il n'y a pas d'observateur présent, il n'y aucune raison de calculer les graphismes et mouvements correspondants (j'invite ici les fanatiques de mécanique quantique à nous réexposer le principe d'incertitude d'Heisenberg). En terme de technologie, un cerveau *seul* serait énormément plus facile à convaincre d'un monde réel qu'une multitude - surtout si le cerveau en question n'a jamais expérimenté autre chose.

    Entre ces deux extrêmes, il y a possibilité à compromis : par exemple, on peut imaginer la coexistence de quatre à six cerveaux dans un même monde - bien que cela soit là plus le sujet de la science-fiction, c'est tout à fait envisageable. Imaginez une équipe d'aventuriers écumant des donjons pour y tuer des monstres en masse...

    Enfin bon, tout ça pour dire qu'il n'y a pas vraiment à conclure en matière de spéculations : toutes mes pensées ne changeront certes rien au fait que le monde n'est pas une simulation, mais du coup, cela rend les simulations elles-mêmes tellement plus divertissantes. Je retombe ici sur le sujet de mon article sur les réalités virtuelles : même si on en est loin, les perspectives restent fort appétissantes.

    Si le monde n'est pas un songe*, il pourrait être un jeu.

    * : un bon point à celui qui connaît la référence !

    Dernière modification de Pyram, 03/06/2010 à 15h19

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Inscrit
    Toujours
    Lieu
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Voyageur Avatar de Olbrena
    Inscrit
    février 2010
    Lieu
    Le Havre
    Messages
    238

    Guilde - Team
    Fureur

    Par défaut

    Merci pour cet article, j'ai vraiment bien aimé

  4. #3
    Serf Avatar de Ditaball
    Inscrit
    mai 2010
    Messages
    109

    Guilde - Team
    Pimp My Panda
    Pseudo LOL : Antyz
    Champions LOL : Taric

    Par défaut

    Merci. Pour la référence désolé j'ai un peu fouillé ma mémoire et le net mais je n'ai pas su retrouver, dsl.

  5. #4
    Guerrier Avatar de Ellenwe
    Inscrit
    février 2009
    Lieu
    Toulouse
    Messages
    1 997

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo AION : Ellenwe
    Classe : Aède
    Level : 55

    Par défaut

    Merci d'avoir pensé au Truman Show !

  6. #5
    Voyageur Avatar de Zaboutine
    Inscrit
    mai 2010
    Messages
    211

    Guilde - Team
    Of Nazareth
    Pseudo LOL : Zaboutine

    Par défaut

    Impressionant.

    L'incertitude de Heisenberg, et l'expérience des deux fentes... de quoi laisser dubitatif toute personne rationnelle.

  7. #6
    Ancien Furieux Divinité Avatar de Pyram
    Inscrit
    septembre 2008
    Lieu
    Clichy
    Messages
    10 916

    Guilde - Team
    Fureur
    Pseudo GW2 : Pyram
    Serveur: Vizunah Square
    Classe : Envouteur

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ditaball Voir le message
    Pour la référence désolé j'ai un peu fouillé ma mémoire et le net mais je n'ai pas su retrouver, dsl.
    Il s'agit d'une référence à une pièce de Calderon, intitulée "La vie est un songe"

+ Répondre au sujet

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

     

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code HTML est Activé
=

Copyright ©2006 - 2013, Fureur. Pour toute information, merci de nous contacter sur Contact ou Partenariat.
Single Sign On provided by vBSSO